dimanche 13 avril 2014

Prison non thérapeutique

Un de mes patients s'est retrouvé en prison pour conduite sans permis. C'était une récidive. Il n'a même pas pu voir naître sa fille ( un an de prison).
OK, il a fauté. Mais ce n'est pas un criminel, il n'a pas volé le porte-feuille d'une mamie, il n'est pas toxicomane. La prison l'a-t-elle aidé à régler son problème ( de conduire sans permis?) Est-ce thérapeutique? Le taux de récidive suite à la prison est absolument phénoménal et en plus on y apprend des tas de chose fort utiles et absolument illégales. 
En discutant avec lui une idée m'est venu: faire toutes les semaines dans les écoles durant un an de la prévention routière! C'est vicieux et ça amène à quelque chose. Et il aurait pu passer son permis. 

Il va le passer ce foutu permis. Mais je pense à tous mes autres patients qui circulent sans permis, qui évitent de se déplace quand il fait beau, les axes préférés par la gendarmerie, et certains horaires; c'est tout le jeu du chat et de la souris. Et en plus ils n'ont pas d'accident, prudent comme ils le sont. 

6 commentaires:

  1. Pas de permis peut vouloir dire aussi pas d'assurance.. un accident peut arriver même en étant ce que vous appelez "prudent"..(peut on dire "prudent" pour quelqu'un qui conduit sans permis??)
    Ensuite tout dépend de ce qui amène à ne pas avoir de permis (il peut avoir été supprimé justement pour conduite dangereuse, ou en état d'alcoolémie)..
    Je serais curieuse de connaître l'avis d'autres personnes qui ont perdu quelqu'un (un enfant en ce qui me concerne)à cause d'un chauffard, avec ou sans permis...parce que nous, on est enfermés dans la prison du chagrin...et à vie..

    RépondreSupprimer
  2. Peut-on plaindre un récidiviste? Dura lex sed lex. De plus, si il existe des alternatives à la prison, il existe aussi des alteratives à la voiture!

    RépondreSupprimer
  3. Je ne parle pas des conduites en état d'alcoolémie évidemment, ces gens peuvent prendre les transports en commun, je parle de ceux qui n'ont jamais eu de quoi passer leur permis, de ceux, étranger qui n'ont pas pu le faire valider en France. Et il y en a beaucoup.

    RépondreSupprimer
  4. Le fait qu'ils soient étrangers n'était pas spécifié dans le post.. Et ça ne change rien, je crois, au problème..Le danger n'en est pas moindre..Et je ne parlais pas que des chauffards en état d'alcoolémie non plus...De plus, les règles de conduite peuvent différer énormément d'un pays à un autre..Et effectivement, il faut un permis validé ET être assuré..pour avoir le droit de conduire..Comme nous le ferions pour conduire à l'étranger..C'est la loi pour tout le monde..
    De plus, les transports en commun ne sont pas faits uniquement pour "ces gens" en état d'alcoolémie, comme vous dites, ils fonctionnent pour tout le monde ! ..Je les prenais avant d'avoir mon permis...
    Je ne veux pas nier qu'il y ait beaucoup de difficultés pour beaucoup de personnes actuellement...mais je suis désolée, je ne peux pas admettre qu'on "plaigne" des gens qui font prendre des risques aux autres
    Bonne soirée,

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  6. "Troll" parce que je n'approuve pas?..bonjour l'ouverture d'esprit.. Soit..Je vous laisse "entre vous"..

    RépondreSupprimer