samedi 28 février 2015

bye-bye, mais pas adieu

Je ne suis plus tout à fait motivée pour raconter ma vie de généraliste,

alors la suite des évènements c'est ici: ma vie de médecin de victime

A bientôt sur l'autre blog!

samedi 14 février 2015

On ne peut pas continuer le gaspillage

Je suis tombée sur un forum, je transcris mot à mot:

Hier il m'est arrivé une chose affreuse. 

J'ai pris un RDV en urgence chez un médecin voyant que j'allais manquer de Stilnox (je suis obligée de courir les généralistes pour avoir assez de prescription).

Il m'a demandé ma carte vitale, ce qui ne m'a pas paru anormal. Par contre, dès qu'il l'a eue, il a pu se connecter sur l'espace pro d'ameli.fr et m'a ressorti toutes mes dernières consultations médicales, les dates exactes et ce qu'on m'avait prescrit!!!

Je me suis sentie un peu comme violée dans mon intimité! Il a vu que je prenais de la buprémorphine (subutex), que je venais de me faire poser un stérilet, mais surtout que je venais de consulter ce mois-ci plusieurs médecins qui m'avaient tous prescrit du stilnox pour un mois.

Il m'a dit "qu'est ce que quelqu'un qui prend de la buprénorphine vient faire ici se faire prescrire un somnifère?".

Du coup, ça s'est mal passé et j'étais affreusement gênée, il s'est mis à décortiquer tout le dossier, et m'a dit que j'étais désormais interdite de cette prescription chez eux.

Il m'a dit aussi qu'il était heureux qu'il existe cette méthode pour éviter que des gens ne fasse du mésusage de produits aux frais de la sécu.

Est ce que c'est nouveau ce truc? Les médecins sont autorisés à faire ça maintenant?

Il me semblait savoir que c'était personnel les info contenues sur la carte vitale! Mais d'un autre côté, je me suis dis que si je lui disais qu'il n'avait pas le droit de faire ce qu'il faisait, il allait se poser encore plus de questions. C'est sûr qu'une personne lambda se fout qu'un médecin ne voit qu'il a été soigné pour une grippe y a 6 mois.
https://www.psychoactif.org/forum/t7115-p1-attitude-medecin-generaliste.html


qu'est-ce qui choque là-dedans? C'est que cette usagère veut le beurre et l'argent du beurre: prendre du stilnox (somnifère) , que ça soit remboursé et surtout que personne ne puisse avoir le moindre droit de regard. Dite dame, la Sécu ce n'est pas le tonneau des Danaïdes ( ou plutôt le contraire)! On ne peut plus continuer comme ça à rembourser les yeux fermés.

mercredi 11 février 2015

"J'veux un suivi psychologique!"

Depuis plus de  trois semaines la grippe sévit, la salle d'attente ne désemplit pas. Je me suis surprise à virer des bébés en forme: " madame, je suis un peu grippée, votre enfant attendra bien son examen des 9 mois", et tout le monde tousse dans la salle d'attente et attend patiemment, puisque des tas de sans-rendez-vous se greffent " malades comme des chiens".

Dans ce tableau un peu frénétique un patient m'appelle "Docteur, j'ai vu mon assistante sociale qui me demande de faire un suivi psychologique. Ca m'ennuie de le faire à 4 km car je n'ai pas de voiture. Pourriez-vous me prendre une fois par semaine?
- Non monsieur, je fais de la médecine générale, et surtout nous sommes en pleine période de grippe. Je n'ai pas le temps
- Oui mais c'est vous que je veux, Ca sera mieux avec vous .... ( et il insiste)
- ( je commence à être excédée)  Monsieur, j'ai le bonheur et le plaisir de vous dire que vous êtes le type le plus en forme de ma patientèle! Alors vous n'avez pas besoin de me voir.
- Oui mais il y a d'autres maladies qui ne se voit pas... bla bla"
J'ai posé le combiné et l'ai laissé discuter tout seul!

J'vais t'en foutre moi des maladies qui ne se voient pas!!!
C'est vrai, j'exagère juste un peu, mais dans le contexte épidémique on travaille en mode survie.

samedi 7 février 2015

Compta impossible

A la base, la comptabilité médicale était facile. Mais maintenant ma comptable s'arrache les cheveux devant tous les modes de rémunération: ça en devient kafkaïen. Alors elle a pris le parti de comptabiliser mes chèques, mes espèces et les virements de la Sécu.
Et chaque année on fait une petite prière que ce qu'on a gagné coïncide avec le total.

Pourquoi?
- Quand je vois une patiente de plus de 80 ans j'ai un virement de 5 euros en plus de ce qu'elle me donne.
- les enfants de 0 à 2 ans c'est 28 euros
-les enfants de 2 à six ans: 26 euros
-les consultations obligatoires à 8 jours, 9 mois et 2 ans c'est 5 euros de plus
- dans les maisons de retraite, c'est 33 euros pour le premier patient, 23 pour les autres,
- le forfait du km c'est 0.61 euros au delà de 2 km.
- les forfaits caca (cancer du colon), c'est 5 euros.
- c'est 5  euros par patient inscrit chez moi et par an. Mais le souci, c'est quand on me quitte ou que le patient vient d'arriver dans la region. Quel médecin est rémunéré?
- 40 euros par an  pour les forfaits affection longue durée
- 26 euros une fois par an pour la consultation approfondie des affections longue durée
- 23 (je crois) euros de plus au sortir de l'hôpital.
- une rémunération sur objectifs de santé publique qui change selon les médecins.
Dites-moi si j'ai oublié quelque chose.

Je ne sais pas si le compte y est mais tous les médecins n'appliquent sûrement pas tous ces forfaits.
Mais le côté positif de l'affaire c'est que ma comptable se content d'additionner en vitesse et tout va bien.

On va pourtant nous user avec un système pareil. 

mardi 3 février 2015

Foutoir

Il m'aura fallu une demi journée pour diriger celle de hier: les patients se bousculaient, les rendez-vous étaient en double ou en triple ou non prévus. Et tous les arguments étaient bons pour se faire accepter, je vais tâcher d'énumérer: 

" mais vous ne voulez pas que mon fils guérisse?"
" Je suis venue sans rendez-vous mais vous êtes tellement gentille!"
" j'ai pris rendez-vous  (aujourd'hui) seule mais mon fils entre temps est tombé malade" (sic)
" Je ne pouvais pas attendre, c'est pour un arrêt de travail"
" Je serai très rapide ( et finalement il faut faire des ordonnances pour toute la famille, y compris le chien ( ça m'est déjà arrivée)
" Elle n'a pas grand chose mais c'est au cas où elle s'aggrave";

Et le meilleur pour la fin, il s'agit d'un papa et de ses deux filles: 
" mon épouse a téléphoné" et il me le répète au bout de 5 minutes. Mais la plus jeune a vendu la peau de l'ours: "oui, maman a appelé mais elle n'a pas réussi à joindre le docteur!" Et ils sont venus pour deux consultations!

Et j'ai eu d'autres compliment "je ne vous donnais que 35 ans!" " Vous êtes un tellement bon médecin", tout ça pour faire passer la pilule. 

Non je ne suis pas exceptionnelle, je suis dans une zone de désert médical tout simplement!

Mais ce n'est pas gérable, je ne fais pas de l’abattage. Alors les patients vont attendre le temps qu'il faudra et surtout une petite pause ou deux dans la semaine ce n'est pas de refus.  

samedi 31 janvier 2015

Lettre d'adieu

Un père de famille s'est suicidé il y a quelques mois. Depuis quelques années il prenait des psychotropes, et un jour qu'il manifestait devant son médecin son mal-être ponctuel, ce dernier lui a changé son traitement. Quelque jours après il ingurgitait toutes les boites d'un coup.

Mais voilà ce qu'il écrivait à ses enfants juste avant de mourir: " mes chers enfants, il faut me promettre que jamais, au grand jamais vous n'avaliez ces cochonneries de médicaments. Ils ont détruit ma vie. Je vous aime".

Très dur. Mais les enfants ont lutté pour accomplir la dernière volonté de leur père depuis malgré tout le chagrin qu'ils avaient.

Mais pourquoi dans ce pays ne peut-on pas faire le procès des médicaments? Puisque quelques uns les mettent directement en cause dans les désastres qu'ils peuvent générer?
Et ça va continuer combien de temps cette tolérance?