samedi 23 février 2013

Une patiente heureuse

Une patiente s'était présentée à mon cabinet il y a quelques mois:
" Docteur, on m'a virée comme une malpropre. Déjà depuis quelques temps je sentais que ce n'était plus ça, j'entendais quelques petites réflexions, on me repprochait de ne pas être agréable avec mes collègues. Et là je j'ai même plus le droit de retourner au boulot!"
Je connaissais bien la patient, courageuse travailleuse et rigolote! Ca me semblait être du harcèlement caractérisé. 
" Madame, je vous donne tout un papelard sur le harcèlement qu'une assistante sociale a concocté spécialement pour moi. En attendant ne vous introvertissez pas, ils ne le méritent pas, vous allez monter un dossier, il faut réagir".
Il y a encore eu quelques consultations, car la situation n'était pas simple.
Et il y a un mois elle arrive avec un grand sourire: 
" Docteur, grâce à vous j'ai gagné 5000 euros!
- Comment?
- Je suis allée voir le directeur avec mon dossier en lui disant que je pouvais m'en servir auprès des prud'hommes.  Il m'a répondu " OK, OK, on peut s'arranger, voilà un chèque". 

J'ai tout de suite demandé un pourcentage évidemment!

2 commentaires:

  1. Ah bon , on peut demander un pourcentage !!
    Zut alors , je ne savais pas ;
    Merci de me l'avoir appris ;-))

    RépondreSupprimer