vendredi 26 avril 2019

se soigner ou non

Parfois il faut accepter qu'un patient ne veuille pas se soigner, c'est son choix: comme cette quinquagénaire qui refuse depuis douze ans de faire la moindre prise de sang ou le plus petit frottis.

Par contre ce patient atteint de sclérose latérale amyotrophique, et qui garde toute sa tête a souhaité vivement une gastrostomie puisqu'il ne peut plus manger correctement

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire