mardi 30 septembre 2014

Sécu aux abois

La Sécu m'aime: j'ai reçu il y a quelques jours une gentille petite lettre rédigée ainsi: " Au vu des indicateurs de suivi du premier semestre 2014 vous apparaissez parmi les médecins prescrivant le plus d'arrêts de travail..." 
" A ce titre, vos observations nous intéressent et nous vous proposons, d'échanger avec votre charmante dame Sécu, déléguée de l'assurance maladie sur votre situation et vos éventuelles difficultés. Une mise en contact avec le service médical pourra également être envisagée por apporter toute information utile à la mise en invalidité, la repris de travail à temps partiel thérapeutique, les liens avec la médecine dur travail"

Voilà, tout ça pour moi! Mais ce que j'ai appris ces derniers jours, c'est que tous mes patients en arrêt sont contrôlés, y compris le dimanche à 14h05 pour l'une d'entre elles!  Heureusement elle traînait un mignon gros bidon, alors qu'elle fait un boulot de force. 

Je n'ai pas fait grève, d'abord j'avais une remplaçante ce jour, ensuite la pauvre Sécu est exsangue et la situation m'a l'air un peu critique. 
Et si chaque libéral, chaque syndicat voyait le bien de la France plutôt que ses interêts propres? Notre système est en déroute. 
Evidemment que le gouvernement s'applique à mettre des pansements sur des jambes de bois en assurant que c'est efficace, mais c'est une autre polémique. 
Il faudrait du sang neuf là-haut, chez ceux qui ont toutes leurs dents. 

1 commentaire:

  1. Bonjour, Je lis attentivement tous vos articles et j'aime votre manière de soigner en responsabilisant le patient. Connaissez-vous ce blog très intéressant ? Alternative santé :http://form.dolist.net/o/?s=4403-552208-10604-7f3d75ac&v=1

    RépondreSupprimer